AdopteUnMec.com

Margotton et Lizarazu : le couple qui matche !

Parlons peu, parlons bien, parlons foute.

Pour ceux qui auront lu trop vite ce dernier mot… je ne suis pas responsable.

Hier soir avait lieu la rencontre entre les minots de l’équipe de France et les Three Lions d’Angleterre. Bon clairement les mecs tenaient plus du Yorkshire bien docile que du lion enragé, mais on a quand même eu du spectacle. Sans doute dû au petit PNL lâché à l’échauffement dans le stade de France.

Buts : Umtiti (22e), Sidibé (43e) et Dembélé (78e) pour la France // Kane (9e, 48e sur pénalty) pour l'Angleterre

Ca c’est fait.

Je pourrais vous parler des insolents Dembélé, Lemar et Mbappé, chauds comme la braise, qui n’ont peur de rien, surtout pas de mériter leur place. De Didier qui tente des trucs en titularisant les jeunots : oklm la Dèche, va donc en toucher deux mots à Pole Emploi. Ou encore de l’expulsion chelou de Varane sur arbitrage vidéo qui a rendue Olivier Menard (de L’équipe 21) tout colère. Je n’en ferais rien. Nous allons aborder un sujet bien plus… caliente.

Car le duo sexy de la soirée n’était pas Manu et Brigitte Macron dans les tribunes, oh que non… Mais il était bien autour du terrain et je peux vous dire qu’il distillait autant d’amour dans sa loge. Il s’agit de Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, tellement mignons et prévenant l’un envers l’autre : à tout moment une « Inside Love Cam » pouvait se braquer sur eux et leur soutirer un tendre baiser à la Brokeback Stadium.

Cette synergie entre le couple de commentateurs faisait plaisir à entendre, on attend plus que de la voir ! Car c'est sur que dans leur petit espace exigu au-dessus du terrain, il y a des mains qui se touchent, des corps qui se frôlent « sans faire exprès » et des étreintes fiévreuses pas seulement dues à l’enthousiasme sportif…

On le sent cet amour, cette alchimie masculine quasi palpable… On les devine les mots doux échangés à mi-temps. Et hier soir, les phéromones ont traversé mon écran. Personne n’est dupe, tout le monde les entend les petits « N’est-ce pas Bixente ? » qui veulent dire « Qu’en penses-tu mon amour ? » Alors vas-y Greg, lance-toi, déclare-lui ta flamme à Bixente !

Candice Joncour

back to top