AdopteUnMec.com

Manifeste pour la réhabilitation du sébum

Vade retro satana ! Le sébum rend ton cuir chevelu plus gras qu’une baraque à frites et illumine ton front, rien que d’en parler, tu sens déjà un bouton pousser. Sauf qu’en fait, breaking news, bien que tu aies passé tes joyeuses années d’adolescence à tenter de l’exterminer, finalement le sébum te voudrait du bien. D’ailleurs, nous allons tenter dans cet article de le réhabiliter.

Non, le sébum n’est pas là pour faire de ta vie un enfer

Dans « C’est pas sorcier », Jamy t’expliquerait que le sébum est une substance produite pas les glandes sébacées situées à la base de tes poils et cheveux afin de protéger ton épiderme et cuir chevelu du dessèchement et des microbes. Grosso modo, le sébum est ton ami mais votre relation peut vite devenir toxique lorsqu’il est produit en excès. Tes racines deviennent grasses et ton cheveu terne, tu es au top de toi-même. Pourtant, assécher n’est pas la solution. Lorsque ton shampoing est trop décapant et que tu l’utilises souvent, le cuir chevelu s'irrite, les glandes sébacées s'excitent et les racines regraissent plus vite. Du coup, et si tu tentais la technique inverse ? Gagne du temps et de l’argent, arrête de te laver les cheveux. C’est tendance et ça fonctionne. Même qu’on appelle ça une cure de sébum (yummy). Soit trente jours de detox intensive pour laisser le temps à ton cuir chevelu de totalement se rééquilibrer.

Peut-on survivre à une cure de trente jours ?

Attention, c’est pas pour les poules mouillées. La première étape, c’est shampouiner mais zapper l’après-shampoing pour laisser le cheveu nature. Savoure bien, ça ne t’arrivera plus avant un bout de temps. A partir de cet instant, le marathon commence. Tiens bon, le jeu en vaut la chandelle. Tout ce que tu as à faire c’est ne rien faire. A part brosser régulièrement ta crinière pour la débarrasser de la poussière et déplacer le sébum vers les pointes (rapport à l’hydratation). On te conseille d’utiliser une brosse douce et d’y aller mollo pour ne pas irriter ton cuir chevelu. Jusqu’ici, rien de bien compliqué. Là où ça se corse c’est quand il s’agit de garder tes potes et ton boulot. On ne va pas te mentir, le look huile de friture n’est pas hyper toléré en société. Tu as de la chance, l’hiver approche, le port du bonnet est autorisé. Avec un peu d’imagination, tu vas pouvoir t’en sortir toute dignité gardée. Ton indispensable, c’est le tuto Pinterest et le foulard à attacher de plein de façons différentes. Tu verras, c’est fou ce qu’on peut faire avec un bout de tissu et beaucoup d’entraînement.

Comment gérer l’après ?

Quand vient l’heure de la libération, keep calm, ne te laisse pas emporter au supermarché. Fructis, c’est bel et bien fini pour ta pomme. Si tu veux garder ta nouvelle brillance miroir et ton volume XXL, il faut que tu prennes de nouvelles habitudes. Comme fabriquer ton propre shampoing à partir d’ingrédients naturels. Et ouai. Enfin, sinon tu peux juste faire gaffe aux produits et aux marques que tu utilises. A partir de maintenant, tu dis adieu aux sulfates (parce que ça pollue) et au silicone qui bouche les pores, étouffe la fibre, bref bousille tes cheveux. Et si tu es arrivée jusque en bas de cet article mais que tu comptes quand même tenter l’expérience, s’il te plaît, donne-nous ton feed back. Non, parce que bon, on aurait bien voulu, mais on a eu la grosse flemme d’essayer… (attends, pas folle la guêpe).

Mazarine Vertanessian

back to top