AdopteUnMec.com

Et si demain, on s’aimait vraiment ?

J’ai imaginé un rêve où tu faisais partie intégrante de ma vie. Où on s’aimait au détour d’un premier regard. Où l’amour n’avait pas de limites, où l’on se laissait guider par des émotions nouvelles. Où nos blessures s’apaisaient et s’affaissaient dans ce torrent naissant de compassion.

Cet avenir nous attend

Cela peut paraître anodin, mais si l’on s’aimait demain ? Que l’on se manquait après chaque rendez-vous ? Que l’on vivait l’un pour l’autre, que l’on s’adonnait à nos passions les plus profondes ? Que l’on vivait ce doux abandon, ce flottement d’espace et de temps ? Que l’on avait de l’affection l’un pour l’autre, que l’on vivait cet amour débutant ? Que l’on se livrait chaque jour des colis d’attentions ? Que l’on nageait dans ce bonheur, cette ivresse magnifique ? Dans cette place, où l’on s’échangerait des mots d’amour. Où nul ne saurait subsister face à ce désir ardent et ce feu intérieur qui ne saurait s’éteindre.

Ce désir à portée de main

Et on se reposerait de nos journées, dans nos lits respectifs et intimes. Et on vivrait cet amour sans fin. On passerait d’anonymes à intimes, en se murmurant à l’oreille des mots capricieux.

Et de Paris à Moscou, je te suivrais, je t’accompagnerais. Pourvu que le cheminement soit long, intense et merveilleux. Je te voudrais partie intégrante de ma vie. Je te voudrais dans ton entièreté : passée, présente et future. Je serais ton pilier manifeste et couverais cet amour tous les jours.

On passerait des journées au lit dans un torrent de caresses, d’échanges de lèvres. Et on boirait du vin comme on s’emplit d’amour. On en serait ivre à en tomber à la renverse. On passerait nos soirées à s’aimer pour de vrai ! On communiquerait sur nos problèmes de vie, on se réconforterait par temps d’orages, par temps de pluie. On rétablirait le beau temps sous nos jours heureux.

On pourrait aussi se faire l’amour de façon récurrente. Se raconter nos histoires sous les draps et s’adonner à des complaisances profondes. Et si je devais le résumer en une idée synthétique : se vivre.

Si le schéma te convient 

Alors, on pourrait se rencontrer, multiplier nos rendez-vous, s’acharner au pieu. On pourrait se vivre, se laisser un peu aller. On pourrait aussi s’admirer, se prélasser, laisser nos émotions agir pour nous. On pourrait se dire que rien n’est grave et saisir ces moments que la vie nous offre de bon gré.

Et dans ce court-métrage si bien ficelé, tu serais acteur/actrice de mes envies, tu incarnerais les plus jolis supplices. Et dans ce calme plat où tout nous attend, je siégerais au milieu des murmures.

Alors je ne sais pas si l’histoire t’en dit, mais sache que, quoi qu’il en soit, je suis prêt pour cette aventure douce et profonde, mon amour. 

@PhrasesAmore

back to top