AdopteUnMec.com

AdopteUnMec.com

Célibataire et parent, comment gérer sa vie amoureuse ?

Si vous êtes comme moi, vous avez certainement déjà imaginé ce que serait votre vie si vous y ajoutiez un ou plusieurs enfants. En ce qui me concerne, j’ai souvent essayé de dresser la liste non exhaustive de ce que devenir mère changerait dans ma vie. Disons par ordre de grandeur, qu’est-ce qui changerait un peu ? Qu’est-ce qui changerait beaucoup ? Qu’est-ce qui ne serait plus jamais pareil ? Et qu’est-ce que je ne connais pas actuellement, ferait le jour venu, intégralement partie de mon quotidien ?

Les couches qui débordent, les biberons à toute heure, les nuits sans fermer l’œil, le kiki sur la tête comme unique coiffure, sans oublier les vêtements tachés, le vomi sur l’épaule, la nouvelle voiture familiale et le sac à langer qui remplace notre sac à main favori.

Et encore, finalement ça ce n’est pas grand-chose.

Parce que si vous êtes toujours comme moi, alors vous avez tendance à pousser la réflexion et le vice un peu plus loin. Genre : et si j’ai un enfant, et que je me sépare de mon ou ma partenaire. Qu’est-ce qu’il se passe ? Serais-je alors destinée à vivre seule et à élever seule mon enfant ? Devrai-je tirer un gros trait noir au feutre indélébile sur ma vie sentimentale, amoureuse ou même sexuelle ? Serais-je considérée et jugée comme étant une mauvaise mère si j’osais confier mon enfant, le temps d’une nuit ou de quelques heures afin les passer en charmante compagnie ?

Après tout, si être parent est une facette de notre personnalité que l’on acquière, cela ne devient pas pour autant notre entière personnalité. Nous restons avant tout des êtres humains avec des besoins, des désirs et des envies. Notre moi, ne cesse pas pour autant d’exister, et il est essentiel, pour ne pas dire vital, d’écouter et de répondre à ces désirs.

Et puis soyons honnêtes, les parents frustrés ne font pas de meilleurs parents ; au contraire ! Donc, pourquoi se priver ?

Alors oui, je vous vois venir. Vous allez me dire qu’écouter ses désirs c’est bien beau sur le papier, mais que la réalité est un tout petit peu plus compliquée. Un simple verre en terrasse demande une semaine d’organisation pour savoir qui de la grand-mère, de la super copine ou de la nounou dévouée pourra bien garder bébé, et surtout, pour combien d’heures ? (Pensez à activer votre timmer !)

Plus sérieusement, cela peut-être l’occasion de faire marcher votre imagination et votre créativité. Pourquoi les dates devraient-ils forcément avoir lieu en soirée ? Un café avant le travail ? Un déjeuner entre midi et deux ? Une ballade au beau milieu de l’après-midi ? Tout est envisageable !

Autre possibilité, j’ai déjà entendu certaines histoires d’amour commencer par un rendez-vous improvisé, non à deux, mais à trois, bébé inclus. Eh oui ! (Quand je vous dis que rien n’est impossible !)

Autre difficulté que peuvent éprouver certains parents célibataires : celle de ne pas toujours oser faire mention de ce petit être qui vous attend à la maison. Parce que parfois, chez les célib’ d’en face, ça fait peut faire peur, ça peut même faire fuir.

Ici, je me permettrais de vous donner mon propre avis sur la question (oui j’ai le droit, c’est mon article) : que vous l’écriviez dans la bio de votre profil ou que vous gardiez cette révélation pour les vraies discussions, la décision est vôtre ; mais par pitié, PARLEZ-EN !

D’abord, parce que tôt ou tard la personne que vous convoitez finira par le découvrir, et surtout, surtout parce que votre enfant et vous-même méritez quelqu’un qui vous accepte tel.le que vous êtes, et ce, avec tout le package. Si elle n’est pas prête à accueillir dans sa vie quelqu’un qui a déjà un enfant, ne le prenez pas personnellement et passez votre chemin. Bien d’autres réjouissances vous attendent !

Pour finir cet article, je pense qu’il est nécessaire de rajouter que chaque situation est unique, et dépend d’une multitude de paramètres : l’âge de vos ou votre enfant(s), vos relations avec votre ancien.ne partenaire, le mode de garde, vos horaires de travail… Quoi qu’il en soit, même si toute cette organisation peut vous paraître pharaonique et presque insurmontable, rassurez-vous : des milliers de parents célibataires parviennent à avoir une vie sentimentale et sexuelle épanouie, alors aucun doute que vous réussissiez aussi !

Rappelez-vous que vous êtes la meilleure personne pour gérer cette situation, car vous-seul.e savez vraiment ce dont vous avez besoin. Et surtout, n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous si vous en ressentez le besoin !

Par Britany Lefebvre | @Indécence_et_Déraison

back to top