AdopteUnMec.com

Ce que nous apprend la série Sex Education

En menant une enquête* sur la série événement diffusée par Netflix, Sex Education, adopte a questionné 1800 personnes sur leur approche et leur éducation à la sexualité

La sexualité est-elle encore un tabou dans l'enseignement fourni aux adolescents et jeunes adultes français ? Car, malgré cette absence patente, pour plus de 85% des participants à l'enquête, la sexualité est considérée comme un domaine de savoir, un espace non pas seulement d'expérimentation, mais d'apprentissage et de connaissance

Actuellement, les trois séances annuelles d'éducation à la sexualité prévues dans les collèges et lycées par l’Education nationale, sont centrées sur trois piliers : biologique, psycho-affectif et social. 

Mais ce sont essentiellement les questions liées aux risques d'une vie sexuelle active qui sont abordées, un programme qui se révèle insuffisant. Selon l'enquête d’adopte, 90% des répondants considèrent avoir manqué, au cours de leur vie, d’une initiation aux questions liées à la sexualité.

adopte a ainsi pu noter que 4 personnes enquêtées sur 5 auraient aimé avoir l’opportunité d’un entretien particulier avec Maeve et Otis, personnages principaux de la série Sex Education, qui proposent des séances liées à la sexualité, au désir, aux manières de faire l’amour ou de ne pas le faire, dans les toilettes désaffectées de leur lycée.

C’est sûrement grâce à la multitude des thématiques abordées (asexualité, relations hommes-femmes, non-binarité, LGBT, etc.) que la série a réussi à se positionner comme une proposition ludique, plaisante et enrichissante d’éducation à la sexualité, ou plutôt aux sexualités.

*Enquête réalisée sur les réseaux sociaux d’adopte entre le 29 septembre et le 02 octobre 2021 avec 1828 répondants.

back to top