AdopteUnMec.com

TOP100 : Qui soulève la coupe ? Qui nettoie les vestiaires ?

Cette année le TOP100 a fait grimpé la température et s’envoler le nombre de votants. Au total plus de 212 000 votes ont été déposés dans notre scutin digital et si les soutiens ont été virtuels, les béguins se sont révélés bien réels. Tu as eu chaud ? Je te rassure, eux aussi à se battre sans merci pour gagner ton clic ardent. Notre centaine de mecs, tous plus sexy les uns que les autres, ont enflammé ces deux semaines d’élections, qui ont été de loin plus chaudes que les législatives !

Perso, je n’aurais pas dit non à un petit défilé en maillot, mais voir Donald Trump en bikini ne m’a finalement pas ambiancé. Le voir tout court d’ailleurs. Et puis, le charme avant tout ! Une plastique parfaite ne suffit pas pour se hisser en haut du classement. Non messieurs - et vous serez ravis de l’apprendre j’en suis sûre - la personnalité séduit toujours autant. Tout comme les performances, qu’elles soient sportives, artistiques ou humanistes. Les mecs biens qui font des choses bien sont plébiscités et les badboys n’a plus qu’à se rhabiller (en plus, ils sont souvent torse nu ça tombe bien, je pense à leurs bronches.)

Alors qui remporté tous les suffrages ? Qui a déclenché le plus de ferveur politiquement incorrecte ?

S’agit-il d’un éphèbe grand, blond et musclé ? D’un brun ténébreux aux yeux de velours ? Ou d’une personnalité au charme et au charisme envoûtant ? Qui est le mâle tendance cet été, qu’on a envie d’avoir sur le dos même par 35° à l’ombre ? Celui qui donne chaud alors qu’on transpire déjà à grosses gouttes ? Le mec qui fait fondre les cœurs de nos internautes comme un Cornetto au soleil ?

Retour sur cette quinzaine digne de celle du festival de Cannes en termes de défilé de stars :

Y’a pas eu match !

Entre nos sportifs aux muscles apparents et nos pro-gamers tous réunis dans la catégorie ATHLETES, la compétition a été rude. Après deux mi-temps épuisantes d’un match footballistique palpitant, où j’ai vibré tel Jean Michel Larqué, Bruce « Spank » Grannec se classe 10ème devant Olivier Giroud 11ème. Le champion de FIFA a doublé son joueur de terrain dans le money time et parade fièrement devant lui dans notre TOP100. Jean Mi et moi-même s’accordons sur le fait que Giroud « a eu le pied en porte manteau sur ce coup ». Celui sur lequel Grannec pose aujourd’hui son maillot (ou sa manette).

Carte blanche à la carte de presse

A noter : Le journaliste de Quotidien est la cible tendance de la sélection MEDIAS 2017. Dans le viseur de nos votantes, ils sont trois de l’émission qui décrypte l’actualité politique sur TMC à squatter le podium de la catégorie. A l’évidence avec Hugo Clément, Martin Weill et Yann Barthès, ils sont dans le mille du sex-appeal.

Affluence de l’influence

Le mec qui s’affiche sur internet a également les faveurs de nos internautes. Toujours biens placés, les INFLUENCEURS se baladent en détente dans le haut du TOP100. Qu’ils te fassent rire, voyager ou juste baver devant leurs profils insta ou leur chaîne youtube, ils continuent de soulever les foules virtuelles.

On y va au talent les mecs

Mais les jolis cœurs bourrés de la catégorie TALENTS nous ont aussi éblouis… Et pas seulement par leurs performances artistiques. Les jolis minois associés à du talent en barre, l’ont mise haute pour Nekfeu, 4ème du TOP100 et premier dans mon coeur, Matt Pokora et Julien Doré. Vous l’aurez compris, cette année, il fallait miser sur le blond décoloré et le punchlineur.

L’élu du cœur est l’élu tout court

Autre catégorie, autres punchlines de génie, nos POLITIQUES. Habituellement absents des classements sexy, cette année ils y scorent tranquillement. Et c’est pas notre grand gagnant, Emmanuel Macron, président de la république et de la libido française, qui dira le contraire. Le mec est al, bien en place, costume cintré et sourire ultra bright. Pas loin derrière, on retrouve Barack Obama, 8ème avec une prestance 10.000 et Benoît Hamon, 15ème du TOP100 mais premier dans le TOP des grecs de Paris.

Candice Joncour

back to top