AdopteUnMec.com

Réécrire à son ex : mais pour dire quoi ?

Ennui, confinement, point sur soi-même, bilan de l’année écoulée, longue soirée d’hiver…. Autant de (mauvaises) raisons de repenser à son ex et d’avoir parfois envie de se laisser aller à un petit message. Alors bien sûr, on peut avoir gardé de très bons contacts et il n’est pas interdit de vouloir se donner des nouvelles. Mais avant de se lancer dans la rédaction d’un texto passionné, on peut se poser ces questions : qu’est-ce qu’on pourrait bien écrire à son ex ?

« J’ai rêvé de toi cette nuit. C’était marrant. »

Ce que ça veut dire : Oui, tu hantes toujours mes pensées. Oui tu es mon fantôme, mon fantasme.

La réponse espérée : Oh oui, je rêve de toi aussi. Tu penses que c’est un signe ? On se retrouve dans nos rêves cette nuit, ou mieux… en vrai, dans le resto où on s’est rencontrés il y a 2 ans, 3 mois et 5 jours ?

Ce qu’il va/elle va répondre : « HAHA, oui, c’est marrant ».

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

« Et si on se remettait ensemble ? »

Ce que ça veut dire : Tu me manques, je ne rencontre personne, j’ai peur de finir seul/e, c’était pas si mal au final, même quand tu râlais le matin, ou le soir, ou que tu fouillais mon téléphone, mais bon, c’est franchement mieux d’être avec toi dans un lit le matin, que d’être tout seul (oui, tout ça).

La réponse espérée : Je n’attendais que cette proposition, je pense encore à toi jour et nuit, oui remettons-nous ensemble, c’était pas si grave de s’engueuler tous les deux jours en fait.

Ce qu’il/elle va répondre : « Je suis avec quelqu’un depuis plusieurs mois. J’espère que toi aussi, tu arriveras à avancer, je te souhaite le meilleur ».

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

« Ça va, depuis le temps ? »

Ce que ça veut dire : je pense à toi, mais je veux jouer le détachement. En vrai, j’aimerais vraiment avoir de tes nouvelles, savoir où tu vis, as-tu quelqu’un, es-tu heureux, penses-tu à moi. Parce que j’ai déjà retourné ton Facebook et ton profil Insta, mais tu n’as rien posté depuis des mois, ça me perturbe.

La réponse espérée : Je vais bien, oui. Je repense souvent à nous, et à toi. Comment tu vas ? On pourrait se raconter tout cela autour d’un verre, non ?

Ce qu’il/elle va répondre : « Oui, je viens d’emménager dans une petite maison dans le Sud, et ma femme est enceinte. Un grand bonheur ! Et toi, que deviens-tu ? »

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

« Bonne année ! »

Ce que ça veut dire : je cherche un prétexte pour te dire que je pense à toi.

La réponse espérée : Bonne année à toi aussi, je te la souhaite riche de surprises. D’ailleurs, si on la démarrait ensemble ?

Ce qu’il/ elle va répondre : « Merci, toi aussi ».

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

« Bon anniversaire. »

Ce que ça veut dire : je n’ai pas oublié, tu vois, je te connaissais, je te connais, et te connaîtrai toujours.

La réponse espérée : Merci. Je repense à celui de l’année dernière, au petit-déjeuner au lit que tu m’avais préparé et à cette journée pleine de surprises à tes côtés. Aujourd’hui, je trinque seul avec une bière tiède, c’est vraiment très triste, un anniversaire sans toi.

Ce qu’il/elle va répondre : « Merci ! »

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

« Tu me manques ». 

Ce que ça veut dire : Je t’aime, je ne peux pas vivre sans toi, reviens.

La réponse espérée : Toi aussi, tu me manques, je passe mes jours et mes nuits à penser à toi.

Ce qu’il/elle va répondre : il/elle va vous ghoster pour ne pas avoir à rebondir sur cette gênante déclaration.

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON

« Plus je pense à toi, plus je me dis que tu étais vraiment un/e ***** »

Ce que ça veut dire : je ressens encore une grande colère contre toi. Ce qui veut dire en fait, que je ne suis pas indifférent(e), que je n’ai pas tourné la page.

Ce qu’on attend : des excuses.

Ce qu’il/elle va répondre : « Si ça peut te défouler… Mais dans ton genre, t’étais pas mal chieur/chieuse aussi ».

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON

« Je me marie l’année prochaine. Tu peux passer si tu veux. »

Ce que ça veut dire : t’as vu, j’ai bien avancé, ma vie est une grande réussite et je tiens à bien me venger en t’exposant mon bonheur au visage.

La réponse espérée : Je me réjouis pour toi, et j’adorerais être à tes côtés dans ce moment précieux.

Ce qu’il/elle va répondre : « Bon courage ! LOL » (oui, il/elle sera cynique).

Est-ce que ça valait le coup d’écrire ? NON.

Anne Guitteny, qui a souvent réécrit à ses ex. 
back to top