AdopteUnMec.com

Qui se ressemble, s'assemble ?

Pour certains, on ne peut former un couple que si on se ressemble et que l’on partage de nombreux points communs. D’autres, au contraire, pensent que les opposés s’attirent et qu’on s’enrichit vraiment aux côtés de quelqu’un qui pense différemment. 

Pourquoi sommes-nous attirés par ceux qui nous ressemblent ? Est-ce la garantie d’une relation harmonieuse ? Et si le bonheur était d’être en couple avec son contraire ?

Mon alter ego, promesse d’amour toujours ? 

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir pourquoi nous sommes attirés par ceux qui nous ressemblent physiquement ou intellectuellement ? Est-ce parce qu’à travers eux, c’est une part de nous que nous recherchons ? Démarche narcissique, désir inconscient ou tout simplement besoin de fusionner avec une âme jumelle.

Mêmes réactions, mêmes mécanismes face à la vie, on devrait s’entendre à la vie, à la mort, non ?

Loin d’être une simple philosophie, des chercheurs se sont penchés sur le sujet et leur découverte est fascinante.

Une étude publiée en 2020 par the Scientific Reports *et relayée par The Guardian, suggère que les gens sont attirés par ceux qui ont des caractéristiques similaires à eux-mêmes.

Les individus recherchent des personnes avec des traits semblables mais aussi des personnalités qui leur correspondent et avec lesquelles ils partagent des valeurs communes.

Serait-ce la garantie du succès de son couple ?

La ressemblance physique est-elle un critère à prendre sérieusement en compte dans la réussite d’un couple ? On constate qu’à défaut de se ressembler physiquement, certains couples cultivent une symbiose intellectuelle : mêmes passions, mêmes centres d’intérêt.

Partager des points communs serait donc un gage de succès ?

C’est en effet une excellente base pour communiquer et anticiper le fonctionnement de l’autre. Le plus difficile en amour est bien de s’accorder et, ce, chaque jour.

Parfois à trop pourchasser son double, on se construit une relation dénuée de surprises et de saveurs où même l’ennui baille aux corneilles.

Et si finalement, l’inattendu se cachait dans nos opposés ?

Et si le bonheur était dans nos contraires ?

On n’est pas sur la même longueur d’onde, est-ce grave docteur ?

Ils n’ont pas les mêmes priorités, le même caractère et pourtant leurs cœurs, eux, battent en rythme et à l’unisson.

Ce duo détonne par ses divergences physiques et intellectuelles.

L’un, sportif, écume les soirées tandis que l’autre préfère regarder le sport à la télé et est d’humeur plutôt réservée. Vous voyez le tableau ?

Parfois de nos différences naissent de belles surprises qui créent une relation originale, singulière et riche en sensations fortes. Effectivement, on ne sait jamais à quoi s’attendre quand notre partenaire ne fonctionne pas vraiment comme nous et affiche un mode d’emploi écrit dans une autre langue.

On pourrait être tenté de changer l’autre pour le modeler à notre image. Mais l’amour, n’est-ce pas accepter l’autre tel qu’il est ?

Cependant, et afin que la compatibilité sur le long terme soit au rendez-vous, certaines précautions sont à prendre en compte. S’assurer que le couple partage, au moins, des valeurs communes qui forment le ciment d’une relation.

Par exemple, si l’exclusivité est un critère essentiel sur lequel aucune négociation n’est possible, il serait périlleux de s’éprendre d’un polyamoureux.

Si vous souhaitez fonder une famille et que l’autre ne veut pas d’enfants, le temps ne le fera peut-être pas changer d’avis. À vous de voir ce qu’il vous convient et ce que vous souhaitez bâtir comme relation.

À partir du moment où les fondamentaux sont partagés et acceptés, alors le duo a des chances de réussite.

Comment savoir si je suis attiré.e par celui.celle qui me ressemble ou par mon opposé ?

Comment choisir entre similarité et opposition ? 

Selon sa personnalité, on aura tendance à choisir un partenaire qui a le même mode de fonctionnement que nous ou, au contraire, qui avance différemment.

De nature aventureuse, on cherchera son opposé, tandis que les plus sages seront aux anges avec un complice quasi similaire.

N’oublions pas aussi que le schéma établi par nos parents influence notre choix. Avaient-ils tendance à s’accorder, se ressemblaient-ils comme frères et sœurs ? Ou bien était-ce plutôt le jour et la nuit ?

Dans tous les cas, il faudra composer avec un autre qui n’est pas « nous » mais bien un être unique.

Que vous soyez un couple qui se ressemble ou diamétralement opposé, le programme sera identique : des compromis, des échanges, des périodes d’adaptation mais aussi des fous rires, de la complémentarité et des grands bonheurs.

L’amour, c’est donner de soi, prendre de l’autre pour créer une entité à part, qui sera le couple.

Vous savez, ce savant mélange de deux personnalités qui rend la vie plus belle et plus explosive.

Alors qui se ressemble, s’assemble ? Oui à condition de pimenter son couple et de se créer des espaces à soi. Les opposés s’attirent ? Oui mais s’ils cultivent les mêmes valeurs essentielles à l’édification du couple.

De toute façon, « Tout ce qui se ressemble n'est pas identique » et c’est William Shakespeare qui le dit !

Sources :

*Spouses’ faces are similar but do not become more similar with time The Scientific Reports

Des chercheurs se demandent si les couples commencent à se ressembler The Guardian

Eva Mané

back to top