AdopteUnMec.com

Pourquoi aime-t-on autant s’embrasser ?

Quelle ironie que le contact de nos lèvres puisse générer tant de sensations : frissons, retenue, nervosité, sécurité, amour... Qui n'a pas une collection de baisers préférés ? Dans la vie de chacun, les baisers sont un moment, une histoire, un lien, c'est le simple fait d'être en vie. Si vivant que dans cet acte vous pouvez générer de 70 à 150 battements par minute.

Cet acte humain, fait de tant d'inconnu et de passion, a inspiré une grande partie de notre culture. Des peintures de l'époque médiévale à l'art de la rue, le baiser anime les représentations de l'Histoire de l'Art, mais aussi la réflexion et les études d'intellectuels. Par exemple, Sigmund Freud en a fait un pilier essentiel de la psychanalyse : il a défini le baiser comme la quintessence du plaisir oral (c'est-à-dire qu'embrasser quelqu'un sur la bouche est la première étape pour éveiller le désir et entamer un rapport sexuel).

Mais à quel moment est-il devenu si important sur le plan culturel ? Eh bien, depuis aussi longtemps que l'histoire elle-même. Les plus anciennes références sont des pierres sculptées dans les temples de Khajuraho, en Inde, datant de 2500 avant J.-C. Cependant, selon les anthropologues, il y a plus de deux millions d'années, les homo sapiens s'embrassaient déjà pour témoigner de leur affection et de leur appartenance au même clan.

Mais alors, d'où vient l'aspect romantique du baiser ? Faisons un petit tour historique pour le savoir : dans les archives de la Grèce antique, on voit surtout des hommes échanger des baisers sans aucune signification sexuelle ou romantique. La même chose se produit dans les peintures retrouvées à Pompéi, mais avec des couples hétérosexuels.

Cela prouve que sa connotation romantique s'est développée bien plus tard, à l'époque médiévale, grâce à la littérature européenne. D'ailleurs, la religion catholique de l'époque y voyait l'union de deux âmes telle qu'elle s'exprime à travers le souffle vital. "Qu'il m'embrasse avec les baisers de sa bouche", cite la Bible dans un verset du Cantique des Cantiques. Par conséquent, sa grande influence en Occident a permis à cette idée de se répandre et de gagner de plus en plus de force.

Laissant de côté les théories sociologiques et historiques, la science fonde ce geste sur le fait que la muqueuse de la bouche est sensible aux hormones sexuelles, comme la testostérone, contenue dans la salive. C'est pourquoi nous, les humains, nous embrassons, pour nous reproduire.

Cependant, par expérience, nous savons que c'est bien plus que cela et que, peut-être, nous ne pourrons jamais comprendre pourquoi cela nous stimule autant. C'est que certains mystères sont plus agréables de cette façon, sans les connaître. Alors embrassez-vous beaucoup et laissez-vous emporter par les sensations de ce contact unique et incomparable.

Agustina Urbano

back to top