AdopteUnMec.com

L'étrange vocabulaire du dating (partie II)

Voici la suite de notre premier article sur le thème des nouveaux mots du dating, où nous avons abordé les notions de ghosting, cushioning, zombieing, etc. L'amour 2.0 nous réserve bien des surprises, décryptons-les ensemble Jamy.

Le fishing

Ce que le fishing n'est pas :
- Partager sa passion pour la pêche avec son date
- Emmener son crush au restaurant le vendredi
- Avoir un fétichisme pour les gens qui sentent la mer

Ce que le fishing est (à peu près) :
De l'anglais fish, pêcher (le poisson).

Cette technique de capitaliste de l'amour consiste à envoyer le même message à un grand nombre de personnes puis à discuter avec celles qui répondent en premier, ignorant totalement les autres (pas le time de répondre à 50 personnes, forcément). On vote contre ce comportement de fourbe : le chalutage profond, c'est has been.

Le cookie jarring

Ce que le cookie jarring n'est pas :
- Faire une crise de boulimie sucrée avant un RDV
- Organiser un date devant Le Meilleur Pâtissier
- Enfermer son crush dans une (grosse) boîte à cookies

Ce que le cookie jarring est (à peu près) :
De l'anglais cookie jar, pot à biscuits.

Avec les applis de rencontre, on a l'embarras du choix. On peut rencontrer Julien le lundi, Fred le mardi, Kévin le mercredi, Kad le jeudi, bref un partenaire potentiel chaque jour de la semaine. Les rendez-vous s'enchaînent, on aime bien Julien, on apprécie Kévin aussi, puis Kad il est très mignon... Impossible de choisir. Voilà qu'on se retrouve à collectionner les prétendant·e·s et à jongler avec, telle un·e circassien·ne de l'amour. Pendant que l'on est occupé·e avec Cookie numéro 1, Cookie numéro 2, numéro 3 et 4 attendent dans le joli pot à biscuits.

L'orbiting

Ce que l'orbiting n'est pas :
- Partir sur Mars chercher l’amour
- Dater uniquement des astronautes
- Faire les gros yeux pour séduire

Ce que l'orbiting est (à peu près) :
En astronomie, une orbite est la trajectoire courbe d'un corps céleste en mouvement autour d'un autre. En dating, l'orbiting désigne le comportement d'une personne qui va tourner autour d'une autre : elle va stalker l'objet de son désir sur les réseaux sociaux tout en l'ignorant dans la vie réelle. Elle va liker ses photos, regarder toutes ses stories, laisser un petit emoji en commentaire... mais si elle croise son crush, ce sera en silence et peut-être même sans un regard. L'orbiting, c'est un peu du ghosting dans la vraie vie. Le but de cette démarche ? Très bonne question.

Le pocketing

Ce que le pocketing n'est pas :
- Avoir plus d’un tour de séduction dans sa poche
- Ne sortir qu’avec des personnes plus petites que soi (Polly Pocket)
- Vider les poches de son date

Ce que le pocketing est (à peu près) :
De l'anglais pocket, poche - pour ceux qui ne suivaient pas en 6ème.

Le pocketing a des allures de relation confortable, intime, à l'abri des regards... Un peu trop à l'abri des regards en fait : vous ne verrez que lui (ou elle), lui et lui... chez vous, chez lui. Quid de ses amis, de ses collègues, de sa famille ? Que nenni. Quid des lieux publics ? On oublie. Vous resterez à l'abri bien au chaud dans la poche kangourou du slip American Apparel de son cœur. Au bout d'un moment, on étouffe un peu. Il devient vital de sortir et d'afficher sa relation au grand jour.

Le prowling

Ce que le prowling n'est pas :
- Aller à la piscine tout seul (pour faire du prowl... ah non, du crawl) au lieu de sortir avec son crush
- Donner des petits coups de pattes dans la tête de son date
- Grogner au lieu de s'exprimer paisiblement

Ce que le prowling est (à peu près) :
De l'anglais prowl, rôder, tel un prédateur, ou un chat mignon.

Apparition-disparition, c’est le leitmotiv du prowler (rôdeur). Son mode opératoire consiste à disparaître alors que tout semble bien se passer, ne donner aucune nouvelle puis réapparaître soudainement comme un cheveu sur la soupe, alors qu'on était prêt·e à passer à autre chose. On peut dire qu'il s'agit de ghosting à mi-temps. C'est clairement le genre de personne à éviter quand on cherche quelque chose de sérieux, car comme disait Lauryn Hill : Baby girl, respect is just the minimum.

Avec tout ce vocabulaire, on compte sur vous pour briller en maniant à la perfection ces mots imprononçables lors de votre prochain date Adopte. Et n'oubliez pas de réviser avec notre premier article sur le sujet.

Alice Gautreau

back to top