AdopteUnMec.com

Les femmes qui ont conquis l'Espace

Les femmes ont joué un rôle clé dans l'exploration spatiale depuis le début de l'histoire. Bien qu'il y ait eu de nombreuses tentatives pour diminuer leur rôle, elles ont finalement réussi à parcourir l'Espace dans les années 1960 et à y mettre littéralement les pieds dans les années 1980.

Bien qu'au cours des dernières décennies, les agences spatiales se soient efforcées d'inclure des femmes astronautes dans leurs missions, la route est encore difficile pour les femmes qui veulent aller dans l'espace.

Chez AdopteUnMec, profitant de l'opportunité unique qu'est notre campagne Cosmic Love, nous vous présentons les profils de femmes astronautes merveilleuses, sans lesquelles non seulement l'histoire de la conquête spatiale, mais aussi le monde, ne seraient pas les mêmes.

Trois, deux, un, zéro, GO !

Valentina Tereshkova 

En 1963, le premier vaisseau spatial avec une femme à son bord est entré en orbite avec la fusée Vostok 6. Et c'était la cosmonaute et ingénieur soviétique Valentina Tereshkova. Le concepteur et responsable du programme spatial, Sergey Korolev, n'a pas accepté d'envoyer une femme dans l'Espace... Mais malgré son objection, Tereshkova, pleine d'amour pour le pilotage et le saut en parachute, a réussi tous les tests d'endurance et s'est lancée à la conquête de l'espace.

Svetlana Savitskaïa

Bien que le premier vol d'une femme dans l'espace ait eu lieu très tôt, ce n'est que 19 ans plus tard que la deuxième femme a été envoyée dans l'espace. Nous parlons de la native de l'Union soviétique : Svetlana Savitskaïa. En 1980, l'astronaute a passé avec succès les tests de sélection, après quoi elle a rejoint les rangs des cosmonautes soviétiques. Sa première mission spatiale a eu lieu en août 1982 et a duré 8 jours. En juillet 1984, lors de sa deuxième mission à bord de Soyouz T-7, elle est devenue la première femme à effectuer une sortie dans l'espace de plus de trois heures.

Sally Ride

Alors que toutes les missions spatiales américaines achevées étaient exclusivement habitées par des hommes, en 1977, la NASA a décidé de recruter pour la première fois des femmes dans la première équipe d'astronautes entièrement féminine. La concurrence était énorme. H, pas moins de 8 000 candidats se sont disputés une place dans ce corps prestigieux. En 1978, 35 nouveaux astronautes ont été sélectionnés, parmi lesquels le docteur en physique Sally Ride. Ainsi, en 1983, après cinq ans de préparation intense, Ride est devenue la première femme américaine de l'histoire à monter à bord de la navette Challenger. Elle a participé à deux missions et a passé au total deux semaines en orbite.

Mae Jemison

Mae Jemison est entrée dans l'histoire en étant la première femme noire à voler dans l'Espace. Avant cela, elle a fait un long chemin. En 1973, à l'âge de 16 ans, elle a été acceptée à l'université de Stanford, où elle a étudié la chimie, mais elle ne s'est pas arrêtée là. En 1981, elle a obtenu un doctorat en médecine à l'université de Cornell. Bien qu'elle se sente épanouie professionnellement, elle ne perd pas l'espoir de pouvoir un jour conquérir l'univers elle aussi. En 1987, elle a été acceptée dans le corps des astronautes de la NASA et, cinq ans plus tard, elle a réalisé son rêve d'enfant en allant dans l'espace à bord de la navette Endeavour.

Ellen Ochoa

Ellen Ochoa n'est pas seulement la première femme d'origine hispanique à avoir volé dans l'espace à bord de la navette Discovery en 1993, elle est aussi une inventrice. Avant de partir à la conquête de l'espace, elle a obtenu un doctorat en génie électrique à l'université de Stanford et a breveté en 1987 un système optique innovant. Ochoa a commencé sa carrière à la NASA en 1990 et a rapidement établi un record remarquable, en passant près de 1 000 heures dans l'espace. Elle est actuellement la première femme à occuper le poste de directrice du Space Flight Center.

Anna Fisher

Enfin, il y a une femme dans le département de l'exploration spatiale : Anna Fisher. En 1978, elle a été sélectionnée comme astronaute et a été incluse dans le groupe NASA-8. C'était le premier équipage à inclure des femmes. En août 1979, elle a terminé son stage de formation et son test de qualification en vol. Elle a participé à la mission de la navette Discovery, qui a débuté en 1984. Elle a passé un total de 192 heures dans l'espace.

L'histoire de Fisher a inspiré Ridley Scott pour créer le personnage du lieutenant Ripley, le protagoniste du film culte Aliens de 1978. Aujourd'hui, à 71 ans, l'astronaute est toujours une source d'inspiration pour nous aussi. La preuve en est notre logo Cosmic Love Space Agency, avec lequel nous rendons hommage à Anna Fisher et à ses extraordinaires réalisations.

Pour la première fois, grâce à AdopteUnMec, 1 000 amoureux pourront envoyer leurs lettres d'amour dans l'Espace à bord de la fusée Falcon 9 de SpaceX. Nous vous offrons la possibilité de vivre une aventure interplanétaire inoubliable et romantique. Pour participer, suivez ce lien et prenez part à la conquête de l'univers !

back to top