AdopteUnMec.com

Être en couple, ça commence quand ?

Vous vous êtes vus une fois, deux fois, puis trois et vous voilà sur un petit nuage.

Votre nouvelle conquête est irrésistible, vous avez le même sens de l’humour, vous soutenez la même équipe de football et vos conversations sont électrisantes et stimulantes. Et puis, pour ne rien gâcher votre bouche semble avoir été modelée pour s’apposer délicatement sur la sienne.

Une question vous taraude tout de même : quand pouvez-vous considérer que vous êtes en couple ?

Existe-t-il une formule magique pour savoir si l’on est en couple? 

Pour commencer, définissons le couple.

Un couple serait deux personnes liées par un PACS, un mariage ou tout simplement des sentiments.

Dans son article, Le couple dans tous ses états*, Michel Maestre, psychologue, définit ainsi le couple : "On peut considérer que ce qui caractérise le couple amoureux, c’est le choix réciproque et libre de ses membres qui ont décidé de s’appeler couple !"

Alors à quel moment précisément, pouvons-nous déterminer que la personne que l’on voit est la personne avec qui on est en couple ?

Pour rappel, chaque société définit sa notion du couple.

Aux Etats-Unis, le passage à l’état de flirt à celui de couple est très codifié et cela commence avec la règle du date et des trois entrevues :

D'abord, un verre pour apprendre à se connaître suivi d’un baiser innocent.

Ensuite, un repas en tête-à-tête pour mieux se découvrir.

Enfin, une sortie culturelle.

Si l’entente est confirmée, le quatrième rendez-vous peut offrir l’occasion de tester sa compatibilité sous la couette !

Oui mais l’américain.e, à ce stade, ne se considère toujours pas en couple (ce serait trop simple, sinon).

En effet, il faut attendre quatre mois de relation pour s’envisager comme exclusifs et par conséquent en couple... Sans parler du premier « je t’aime » qui doit se murmurer six mois après la rencontre.

Compliqué, tout ça.

Sur le terrain, certains aiment pimenter le jeu en ne suivant que leur instinct et leurs sentiments.

À y penser, n’y aurait-il pas 50 nuances de possibilités à être ensemble et autant d’exceptions que de règles ?

Et si finalement, tout était une question de feeling.

Divine intuition

Certains choisissent de privilégier leurs ressentis face à une alchimie naissante.

Se laisser porter par les choses et vivre les évènements au jour le jour sans se projeter jusqu’à atteindre cette certitude.

D’autres regardent vers le futur et éprouvent le besoin de poser des mots.

Quoiqu’il en soit pour ne pas se perdre dans la jungle du dating, il faut être clair sur ce que l’on recherche et l’exposer à l’autre rapidement car l’amour est un tango qui se danse à deux.

Avant de se poser la question de savoir si l’on est en couple, il faut déjà se demander si l’on se considère en couple, soi.

Pour le deviner, il faut décrypter ses désirs, voir si l’envie de rencontrer d’autres personnes est toujours là ou si elle est éclipsée par le besoin de tout partager avec celui ou celle qui nous fait vibrer.

Est-ce bien des sentiments qui se profilent dans ce ciel tout bleu ? Si la réponse est oui, c’est peut-être que vous vous sentez en harmonie, en symbiose avec l’autre et donc en couple.

Et pour découvrir si votre partenaire partage votre inclination, l’idéal est de lui demander. Faire le point sur votre relation, savoir où vous en êtes et où il.elle imagine que votre relation peut vous conduire.

Parfois, les mots sont inutiles, un regard et on le sait, c’est tout.

Après tout chaque duo est unique et joue sa propre partition de la passion, pourtant on retrouve de nombreux points communs  qui scellent l’identité du couple.

Les mythes fondateurs, la légende du couple

Chaque couple se construit autour de mythes fondateurs selon Robert Neuburger, thérapeute et spécialiste du couple.

"Le mythe de destin" est un conte relatant les circonstances de la rencontre, une histoire écrite faite de coïncidences où l’idée de destin finit par s’imposer.

Cette croyance "inconsciente" est évidemment partagée par les deux protagonistes et renforce la profondeur du couple.

"Cette rencontre n’était pas fortuite, on ne s’est pas rencontré par hasard."

Le mythe de destin est le socle du couple et inspire d’autres mythes fondateurs en phase avec les désirs du couple.

On peut souligner l’importance d’un autre mythe voué à consolider le lien d’appartenance : "Les mythes de valeur". Ils font référence aux valeurs véhiculées par le couple comme la fidélité, le respect, la confiance, la loyauté, la transparence.

Ces mythes tout comme les projets ont une fonction précise : fabriquer le couple. Ils permettent à deux âmes de se trouver à travers la phase de séduction, mais aussi de se reconnaître et de s’assembler à travers des valeurs communes.

Être en couple ça commence quand on choisit de s’aligner sur le même rythme, de s’ouvrir à l’autre, d’éprouver des sentiments mutuels, de partager des valeurs communes et des projets.

“Le couple heureux qui se reconnaît dans l’amour défie l’univers et le temps ; il se suffit, il réalise l’absolu.” Simone de Beauvoir

Source:

*Le couple dans tous ses états de Michel Maestre

Eva Mané

back to top