AdopteUnMec.com

AdopteUnMec.com

Et si on se tendait la main ?

Oui, finalement, si on avait de la complaisance pour son prochain. Que l’on s’accordait du temps pour saisir la vie qui défile. On aurait peut-être l’occasion de se réciter de jolis poèmes ; d’échanger un peu de tendresse, d’allégresse ! Et de l’envie, naîtra un mouvement indolent à la poursuite de nos instants.

Ainsi, nous pourrions saisir à bras ouverts ce monde qui nous entoure, ses particularités. Un monde où chaque détail mérite d’être observé, contemplé, apprécié. Un monde où l’on pourrait échanger des bienveillances et des politesses entre de parfaits inconnus.

Et si l’on se vivait un peu plus ? Que l’on repoussait nos préjugés ? Nos idées fixes ? Peut-être qu’au détour d’un chemin, un joli destin nous attend. Et au coin de cette rue, une rencontre anodine, parsemée d’envie ; et avec un peu de chance de désir !

Un amour volatile 

Alors on a beau se regarder quelques instants, aucun acte n’est intenté. Alors on laisse parfois passer l’amour comme un chapeau qui s’envole. On regrette peut-être un temps, puis ces dispositions se reproduisent. On apprécie parfois cette redondance, ancrés dans cette contemplation de nos êtres superbes.

On saura sûrement s’apprécier !

Si un jour on se levait avec l’envie d’entreprendre d’humain à humain ? Que l’on s’ouvrait au monde alentour ? Que l’on se liait même de bienveillance, d’amitié ? Qu’on ébréchait cet individualisme de plus en plus présent ?

Alors, on pourrait provoquer un peu son destin, prendre les choses en main. Titiller un peu la magie du hasard afin de le rendre omniprésent.

Et avec un brin d’alchimie, se prendre la main pour un voyage en terre amoureuse.

Aller de l’avant

On pourrait apprendre à oser, éprouver, braver ! Repousser sa zone de confort, se livrer à l’autre. Vivre ce rêve simple et éveillé !

Et consentir à l’échange de deux êtres, un verre à la main ou dans une pure sobriété. Et on apprendrait à résoudre des messages codés pour finalement prétendre à s’aimer !

Qui oserait vivre sans rencontre ? 

Peut-être que l’on se croisera au bon, au mauvais moment, mais il restera une trace de notre passage. On aura retrouvé la faculté de se regarder. Et peut-être même de s’aborder !

Combien d’histoires d’amour pourrait-on composer dans un métro bondé ? Dans un événement quelconque ? Ou en ville, au sein d’une unique et même rue ?

Il y a dans cette question une partie d’excitation ! Ce serait fort agréable de se flatter au sein d’une citadelle géante. De s’emplir de connaissances le temps d’une correspondance.

L’amour est partout

Peut-être que nous avons tous déjà croisé l’amour sans même nous en apercevoir. Peut-être aussi qu’on l’a croisé avec regret car on ne l’a pas saisi. L’histoire aurait pu être courte, longue, parsemée d’embûches. Pourtant nous ne l’avons pas vécue !

Et si le cœur t’en dit, tu saurais sûrement façonner cet amour. Et il y aurait ainsi, à ta grande surprise, cette ivresse que tu attends depuis si longtemps.

Par @phrasesamore 

back to top