AdopteUnMec.com

Comment matérialiser ses souvenirs à l'heure du numérique ?

Vos vestiges de la décennie tiennent dans une boîte en carton ? Si vous pensiez pouvoir confier votre présent aux données numériques, c’était sans compter sur les innombrables mises à jour ordinateur et mobile qui ont ponctué votre quotidien…

Aujourd’hui, vous constatez avec tristesse que vous n’avez rien appris des albums et coffres de votre enfance précieusement rangés par votre maman ; voire carrément perdu les bracelets d’amitié du camp d’été 2005, les tickets de cinéma de votre premier baiser, les rencontres amoureuses programmées par texto, les gifs de baiser, les baguettes chinoises volées au restaurant ou encore les archives des discussions MSN, Facebook, Snapchat, WhatsApp, Instagram...

Ne désespérez pas ! Vous avez encore un peu de temps devant vous avant de rendre votre dernier souffle : voici quelques astuces pour vous aider à conserver des morceaux de passé que vous pourrez chérir pour toujours !



1. Les Polaroïds

Si je n’ai rien à reprocher aux applications de rencontre, la facilité avec laquelle les liens s’y nouent peuvent inciter à la « paresse » sentimentale : qui pense aujourd’hui à conserver traces de rendez-vous, messages privés ou photos numériques une fois la relation achevée ?
Incapable de me souvenir des traits de mes premiers dates, j’ai décidé, Instax sous le bras, de photographier chacune de mes rencontres numériques en double exemplaire : un pour lui, un pour moi.
Quand bien même l’entente ne serait pas fusionnelle, vos clichés resteront toujours de bons souvenirs, vous rappelant le goût d’une bière blonde, ou l’éclairage au néon d’un bar insolite !


2. Les enregistrements sonores

Vous étiez convaincus que la mémoire passait d’abord par l’image ? Certaines personnes ont besoin du son pour réactiver leurs souvenirs. Pensez à enregistrer les êtres aimés, car la voix est parfois une Madeleine de Proust plus efficace que n’importe quelle photographie.
Munissez-vous de vos plus belles cassettes, et c’est parti pour une compil de souvenirs familiaux, qui vous fera pleurer de mélancolie ou rire de bonheur d’ici quelques années !


3. Les lettres d’amour

Omniprésentes dans la culture populaires, elles en deviennent ce panneau clignotant si visible sous vos yeux que vous avez tendance à l’oublier.
Pourtant, qui ne s’est jamais délecté du plaisir d’écrire au feutre rose entre les lignes et sur les marges, de remplacer les points des « i » par des coeurs (certes pas toujours réussis), de parfumer les enveloppes de ses plus beaux échantillons Sephora (parce que bon, les flacons entiers, ça coûte une blinde), ou d’y joindre des coupures de magazines et dessins que l’on pensait plus réussis qu’ils ne l’étaient au final ?
Si vous aussi, vous êtes nostalgiques de l’adrénaline provoquée par l’attente d’une réponse ou des accès d’euphorie à la lecture du courrier, alors il est grand temps de vous y remettre !


4. Les mots entre amis

Si j’écris « est-ce que tu peux dire à Hugo que je veux sortir avec lui sans préciser que ça vient de moi », ne mentez pas, vous savez tous de quoi je parle !...
Tout aussi formateurs que les lettres d’amour et piliers de notre adolescence au même titre que nos posters des One Direction, il y a ces petits bouts de cahiers déchirés qui vous ont accompagnés de la maternelle aux cours-d’histoire-géo du lycée.
Rien ne vous empêche d’en glisser de nouveaux dans les poches de vos comparses, que ce soit à l’université ou au travail, pour les audacieux pétillants de malice qui ne craignent pas leur boss !


5. Les Madeleines de Proust

Certains événements sont plus simples que d’autres à réactiver, car leur souvenir échappe au temps, notamment la nourriture ou le parfum.
N’hésitez pas à varier vos odeurs, gel douches ou eau de toilette : vous êtes peut-être en train de créer chez l’être aimé une projection mentale de vous-même inoubliable, plus efficace qu’un filtre d’amour !
D’un point de vue culinaire, partager avec vos proches des goûts atypiques, des saveurs épicées, locales ou peu communes vous garantit également une certaine place dans leur cortex ! Toutefois, l’argument n’est pas valable pour leur faire avaler votre poulet « rôti » carbonisé sauce chocolat.


6. Les boîtes à souvenirs

Puisqu’il faut bien un espace pour entreposer tous ces souvenirs tous neufs, munissez-vous d’un coffre au trésor personnalisé ! Que vous le décoriez en pyrogravure ou que vous achetiez un véritable meuble de pirate (on n’est pas tous égaux face au budget), votre envie de le remplir dépendra en grande partie du temps que vous mettrez à le concevoir, de l’amour que vous y rangerez.


Mon conseil : Les magasins de bijoux vintages distribuent souvent de petits sachets en tissu à motifs, idéals pour y entreposer les accessoires de vos boîtes que vous ne saurez pas où glisser, ou former des sacs à amulettes que vous pourrez glisser dans votre poche en rendez-vous ou entretien d’embauche !



Élise Marciniszyn

back to top